Matos bikepacking

Ici vous pouvez trouver des infos sur les accessoires (casques, gants, genouillères, sécurité, éclairage, vêtements, bagages, antivols, etc).
Avatar du membre
POM
Membre
Membre
Messages : 52
Enregistré le : jeu. 4 janv. 2018 15:41
Prénom : Pat
Niveau : Intermédiaire
VTT : Thunderbolt

Matos bikepacking

Message par POM »

Salut,

Avec le confinement, l'envie de prendre le large se fait pressante... Jusqu'à maintenant, je faisais des itinérances de 2 ou 3j (Tour du val d'Arly, GTJ, Zed Jurassien) avec étapes en gîte.
En me limitant au maximum (boire manger réparer) je trouvais déjà que le sac à dos était déjà bien chargé.
J'ai maintenant envie d'être autonome, je pense donc rajouter matelas, sac de couchage, sur sac, si possible réchaud et plus de nourriture - j'imagine 4-5kg de rab' et il faut donc investir sur du matos de portage.
Je ne veux pas pour autant ne plus du tout profiter des singles et des descentes:
--> Vous pensez qu'il est possible de faire du vrai VTT en itinérance autonome?

Si oui, question matos j'ai repéré une sacoche de guidon (Vaude Trailfront), et une saccoche de selle (Topeak BackLoader) (malheureusement entre le slope et l'amorto il n'y a plus beaucoup de place pour une saccoche de cadre).

Voilà, je suis preneur de vos retours en tous genres, merci d'avance :super:
Avatar du membre
Papybrujor
Animateur
Animateur
Messages : 4887
Enregistré le : mer. 10 avr. 2013 09:37
VTT : Rose raide et rigide!ca c'était avant,maintenant c'est
rose, mou et assisté!

Matos bikepacking

Message par Papybrujor »

Pour les quelques itinérances effectuées, Vosges Jura Vercors, tout dans le sac à dos sauf boisson sur le cadre dans deux porte gourde .
Le sac tout compris 7kg.

J'ai trouvé que le sac au guidon perturbait trop le fonctionnement de la fourche.

Pour la question : oui avec juste le sac au dos pas de souci
Avatar du membre
POM
Membre
Membre
Messages : 52
Enregistré le : jeu. 4 janv. 2018 15:41
Prénom : Pat
Niveau : Intermédiaire
VTT : Thunderbolt

Matos bikepacking

Message par POM »

Merci pour ton retour.
C'était quoi comme sac de guidon? Visiblement le Vaude Trailfront a des blocs mousse espaceurs en appui sur le guidon et sur la douille de direction pour de pas gêner le mouvement des gaines et permettre un bon serrage visiblement. En général on y met le sac de couchage, "volumineux" mais léger.
https://www.vttattitude.net/articles/te ... front.html
Je n'ai jamais pesé, mais 7kg c'est ce que doit faire mon sac en début de journée, avec 2l d'eau et la bouffe du midi, donc 4,5 kg en fin de journée.
Il faudrait que je rajoute 2 kg de couchage pour dormir (à la belle en visant une période sèche) et de nourriture.
Je vais faire des essais de chargement, j'ai déjà déplacé du sac vers le vélo le matos de réparation et 0,8l d'eau.
Voguesus
Noob
Noob
Messages : 10
Enregistré le : mer. 18 sept. 2019 08:28

Matos bikepacking

Message par Voguesus »

J'ai traversé les Vosges à vtt en juin 2020 depuis Saverne.

Tout le matériel de bivouac et de popote dans un sac à dos, un osprey exos 38 l , sans la pochette du dessus qui avait tendance à taper dans l'arrière du casque ...
Matériel de rando que je possède depuis plusieurs années, en gros :

- tente monoparoi six moon design modèle lunar solo avec un mat pour la monter(vieux bâton de rando en alu)
- sac de couchage triple zero ansabère 400
- un matelas neoair xlite large
- rechaud à gaz micro rocket
- des lyophilisés pour le soir

Le sac était assez compact et léger pour ne pas trop le sentir dans les sessions vtt.

Si tu veux plus d'infos , n'hésite pas ;)

@+
Avatar du membre
POM
Membre
Membre
Messages : 52
Enregistré le : jeu. 4 janv. 2018 15:41
Prénom : Pat
Niveau : Intermédiaire
VTT : Thunderbolt

Matos bikepacking

Message par POM »

Merci pour ta réponse.
Juste pour préciser, tu partageais ton matos? C'est plus rentable question poids de prendre une tente pour deux.
Voguesus
Noob
Noob
Messages : 10
Enregistré le : mer. 18 sept. 2019 08:28

Matos bikepacking

Message par Voguesus »

J'étais parti seul.
A refaire, je prendrais un tarp comme celui vendu chez decathlon par exemple, et me servirait du velo ou de branche ramassées à terre comme mat.
L'idée de mutualiser le matos est très bonne : abri, popote, gaz, réchaud ...
Sinon , pour le reste du matos, je pourrais mettre une liste en ligne si tu veux t'en inspirer ?
Avatar du membre
Will
Animateur
Animateur
Messages : 1269
Enregistré le : mer. 16 oct. 2013 19:38
VTT : - Giant Reign 1 2013
- Konahonzorus Rex
Localisation : Belfort

Matos bikepacking

Message par Will »

Chez topeak il y a les rack tetrarack aussi, mais c'est de la masse non-suspendue (l'avant se fixe sur les fourreaux, l'arrière sur les haubans).
https://www.topeak.com/global/en/produc ... TRARACK-M1

Sinon tu montes une fourche doublé T et tu fais faire un rack sur mesure qui se fixe sur la partie haute des plongeurs :mrgreen:
A plusieurs on va plus vite, mais tout seul je vais moins loin. :0
The Few. The Proud. The Me.
In neurosciences we trust.
"On va pas tortiller du cul pour chier droit !" - Albert Eistein
A chaque fois que quelqu'un dit "l'amorto", mon esprit voit une saucisse.
I don't know which species is worse. You don't see them fucking each other over for a goddamn percentage (Ellen Ripley dans Aliens)
claude
Membre fidèle
Membre fidèle
Messages : 158
Enregistré le : mar. 8 déc. 2015 22:34
Niveau : Intermédiaire
VTT : Trance 1 / Loki
Localisation : En bas, pas très loin de la mer

Matos bikepacking

Message par claude »

J'ai fait plusieurs fois de l'itinérance mais à chaque fois on dormait en gîte
Du coup avec que un sac sur le dos de 6 kg environ. Pour moi c'est la limite pour faire du vtt "normalement"
Avec plus, que ce soit sur le dos ou sur le vélo, c'est plus pareil. Avec le poids ça ne freine plus pareil, on ne peut plus bouger de la même façon, les montées techniques se font en poussant ect...
Pour avoir des potes qui pratiquent pas mal ce genre de trips, en autonomie complète, il arrive un moment où il faut tout adapter, à commencer par le parcours, le vélo (voir un exprès pour), le chargement, le pilotage
Les sacoches de cadre, de fourche, de selle me semblent assez inévitables
CycloneM2
Membre fidèle
Membre fidèle
Messages : 152
Enregistré le : mar. 20 août 2013 21:43
Localisation : Pres du Grand Canon

Matos bikepacking

Message par CycloneM2 »

Bonjour

Pour info les d'jeunes...... autre solution , dormir chez l'habitant , dans 1 pays ou les magasins sont vides , mais avec des supers paysages , et surtout d'etre le premier VeTeTeu ................ cherchez pas...çà se trouve dans le Caucase , frontière Iran/Azérie avec des chars russes dans les sous bois ........... petit conseil , faut connaitre quelques langues Russe/Anglais/Allemand et un peu le Francais Image
edmondd
Noob
Noob
Messages : 26
Enregistré le : dim. 9 sept. 2018 19:07
Prénom : Benjamin
Niveau : Débutant
VTT : Genesis Tarn 10
Localisation : Strasbourg

Matos bikepacking

Message par edmondd »

Salut, j'arrive un peu tard mais je reviens d'une semaine de bikepacking dans le massif central.
On est partis a deux, sous tente. Pas de réchaud ni de popote, on a mangé froid et on s'est partagé la tente. Formule testée et approuvée ces 3 dernières années.
Niveau chargement j'ai un assortiment Alpkit, pas trop cher, qualité suffisante même si c'est pas du Restrap. Dans le polochon du guidon le sac de couchage et les vêtements secs. Dans la sacoche de selle ma part de la tente, le maillot de bain, les affaires de pluie. Dans la sacoche de cadre l'électronique et l'hygiène. Dans la sacoche de top tube la trousse a outils et dans le feed Bag un gobelet, la spork, le couteau et le tour de cou. Sous le tube diagonal c'est le matelas gonflable.
Dans le sac a dos la poche a eau, mes papiers, un rouleau de papier toilette. Dedans arrive la nourriture du jour et une bouteille d'eau en plus les soirs de bivouac.
Je n'ai encore jamais tout pesé mais le vélo reste maniable dans le technique, la tige de selle télescopique est encore utilisable sur la moitié de sa course ce qui est fort agréable dans les descentes. Petits sauts, marches se laissent bien faire. On est passé dans du VTOPO 3+ sans soucis, avant de partir pour la première fois j'avais fait des tests sur des petites sorties.
L'amélioration de l'équipement passerait par la sacoche de cadre intégrale pour virer le feed bag et la sacoche de top tube. A refaire je me pencherais sur du matériel Ortlieb pour la qualité et l'étanchéité réputée des produits de la marque.

Pour l'itinéraire on est restés sur la GTMC cette année (Clermont Ferrand a Saint Flour), la GTJ les deux années d'avant, on est tentés par la Transverdon pour la suite mais on a aussi peur de pas avoir le niveau physique et technique.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Vivre ivre ou mourir.